Suède : un week-end dans l'archipel de Stockholm

  • ..// Suède, archipel de Stockholm //..
     ..// Suède, archipel de Stockholm //..

Impossible de programmer un voyage en Suède ou dans sa capitale sans visiter l'archipel de Stockholm. Cet ensemble de plus de 25 000 îles, îlots et récifs se situe dans la mer Baltique et s'étend à l'est de Stockholm sur 60 km de large et 120 km le long. Habité autrefois par quelques pêcheurs, l'archipel accueille aujourd'hui de nombreux touristes suédois mais aussi étrangers. On y trouve 10 000 résidents permanents et 50 000 résidences d'été. Son immensité, la beauté de ses paysages et son caractère sauvage en font un must. Nous y avons passé un week-end et autant vous dire que nous ne l'avons pas regretté. Que faire et que voir dans ce paradis ? Comment y aller ? Je vous dis tout !


Une île, deux îles, trois îles…

Impossible bien sûr de visiter les 25 000 îles et îlots de l'archipel de Stockholm, il faut faire un choix. Les plus petites sont de gros cailloux avec un brin de végétation et des tas d'oiseaux, d'autres sont vastes et sauvages, tandis que certaines, plus chics, sont très prisées en été. Il faut réfléchir à ses priorités : un restaurant sympa, un bel hôtel, un logement bon marché, la foule, la nature sauvage… On a l'embarras du choix, résultat, j'ai eu du mal à choisir ! L'île de Vaxholm est tentante mais, à mon goût, elle est trop proche de Stockholm et trop civilisée. Les belles îles de Grinda et Gålö me font rêver et sont parmi mes favorites. La petite Huvudskär, située tout au sud de l'archipel, me fascine par sa beauté aride et sa quasi absence de végétation. Pour les fans de la série Meurtres à Sandhamn, l'île du même nom semble très jolie, très "suédoise", mais elle est aussi très touristique. Le choix est difficile…
Suède, archipel de Stockholm
Après une semaine à Stockholm, nous avons envie de calme et optons finalement pour une île plutôt sauvage, assez grande pour un week-end, avec un logement typiquement suédois et un trajet en bateau suffisamment long pour admirer l'archipel mais pas trop fastidieux non plus. Bref, nous choisissons l'île de Finnhamn avec sa beauté naturelle et si typique, ses forêts, ses rochers arrondis… Elle a aussi l'avantage d'être uniquement piétonne, avec des petits sentiers non goudronnés, une auberge de jeunesse, des bungalows à louer, un bar-restaurant, une petite épicerie et c'est tout !


Suède, archipel de Stockholm

En bateau !

Après cette semaine citadine, nous remballons nos affaires et partons avec nos ados, nos grosses valises et nos provisions en direction du port. Une fois à bord du ferry, alors qu'il quitte le port de Stockholm, nous profitons d'une jolie vue sur la ville. Monter à bord d'un des "traversiers" est une aventure. Il faut trouver le bon bateau, comprendre qu'on paye à bord après le départ et choisir sa place (la vue sera-t-elle plus belle à bâbord ou à tribord, en bas ou à l'étage ? Le voyage sera-t-il plus confortable à l'intérieur ou sur le pont ?).
Dans notre bateau se mêlent des touristes étrangers un peu angoissés à l'idée de rater leur arrêt, de jeunes suédois qui (vu leur matériel) partent camper et des insulaires venus faire des emplettes à la capitale. C'est marrant de voir que pour certains, le ferry est un moyen de transport comme un autre ; un peu comme quand moi je prends le bus dans ma ville. Très vite, le voyage devient dépaysant et on comprend à quel point la capitale suédoise est proche de la nature. Les premières îles apparaissent et avec elles, les premières maisons de campagne (le rêve !). Régulièrement le ferry marque un rapide arrêt pour desservir les différentes îles de son itinéraire. Les ports étant parfois réduits à leur plus simple expression, on ne sait pas toujours où on se trouve.
Suède, archipel de Stockholm Suède, archipel de Stockholm

Arrivée au Paradis

Une heure après avoir quitté Stockholm, on dépasse la très civilisée Vaxholm et sa majestueuse forteresse. Tout en serpentant entre les îles, le bateau s'enfonce dans l'archipel. On croise des voiliers et des bateaux à moteur mais aussi de gigantesques ferrys en partance pour la Pologne, les Pays baltes ou encore la Russie. Enfin, après 3h de voyage (la durée du trajet dépend du bateau choisi), l'île de Finnhamn fait son apparition (cf. photo ci-dessous).
Suède, archipel de Stockholm, Finnhamn
Nous débarquons un peu désorientés sur le mini-port de Finnhamn et montons, entre petites prairies et forêts, jusqu'à notre auberge. Dans une petite crique, dans une atmosphère paisible, des voiliers mouillent pour la nuit ; certains plaisanciers dorment à l'auberge, notamment les familles avec de jeunes enfants. Nous découvrons ensuite les petits bungalows de bois rouge que l'on peut louer pour un séjour sauvage et complétement unplugged.
Suède, archipel de Stockholm, Finnhamn Suède, archipel de Stockholm, Finnhamn Soudain, au détour du chemin, notre auberge, un immense bâtiment jaune, apparaît. Arrivés dans le hall, il faut enlever ses chaussures puis trouver sa chambre (comme nous sommes arrivés par le dernier bateau, le personnel est déjà parti). Nous nous installons dans notre chambre (cf. "Infos pratiques") et de la fenêtre admirons le paysage : c'est le Paradis !
Grâce aux provisions que nous avons apportées, nous préparons notre repas dans la cuisine commune de l'auberge et dînons tranquillement dans l'immense salle à manger déserte (à cette heure-là, les Suédois ont déjà fini). La vue est splendide ! Si on le souhaite, on peut manger dehors, à l'arrière du bâtiment, sur les tables en bois disposées face à la mer.
Suède, archipel de Stockholm, Finnhamn Suède, archipel de Stockholm, Finnhamn (photo ci-dessus : vue de notre chambre)

L'île mystérieuse

Le lendemain, nous passons à l'épicerie (il n'y en a qu'une, à l'arrivée du ferry, juste à côté de l'unique bar-restaurant) et nous achetons de quoi faire un bon pique-nique. Nous partons alors sur les chemins à la découverte de Finnhamn. L'île semble déserte : on se balade un bon moment sans croiser personne ni aucune construction si ce n'est quelques petites maisons traditionnelles près de l'auberge, quelques tentes plantées dans une clairière isolée et bien sûr la mer Baltique tout autour.
Suède, archipel de Stockholm, Finnhamn Suède, archipel de Stockholm, Finnhamn Après avoir grimpé sur des rochers imposants, on trouve un petit coin tranquille au bord de l'eau et on s'installe pour déjeuner. Il fait un peu frais pour la baignade mais, après le repas, on fait la sieste sur les rochers, on met les pieds dans l'eau et on repart explorer l'île. On se promène sur les sentiers, au hasard, entourés par les pins. Vers la fin de l'après-midi, on découvre une large crique où mouillent de gros voiliers et des bateaux à moteur plutôt luxueux. Il y a du monde (et une cabane à glaces, miam). Cette île est un vrai bonheur !
Suède, archipel de Stockholm, Finnhamn
Il est déjà l'heure de reprendre le chemin du port. Le ferry du retour arrive et nous emporte de nouveau vers Stockholm et d'autres aventures. Durant le trajet, j'admire une dernière fois la beauté de l'archipel, les si nombreuses îles et les maisons de bois qui me font tant rêver... Je reviendrai, c'est sûr !
Suède, archipel de Stockholm Suède, archipel de Stockholm

Un week-end dans l'archipel de Stockholm

On m'avait présenté l'archipel de Stockholm comme étant incontournable et bien, je confirme : c'est absolument incontournable ! En cas de séjour rapide dans la capitale suédoise, un simple tour en bateau ou une visite de Vaxholm font l'affaire mais si vous avez plus de temps, il faut aller dormir dans une île et savourer la vie insulaire. On se croirait dans une ravissante carte postale ! L'archipel est facilement accessible à partir du printemps et jusqu'aux premiers frimas de l'automne (l'hiver, la Baltique gèle). C'est un voyage adapté à tous les budgets car si certains lieux sont assez chics et un peu chers (comme Vaxholm ou certaines îles où les hôtels ne sont pas donnés en été), on peut aussi opter pour des solutions plus économiques : faire un barbecue ou pique-niquer, dormir au camping ou dans une auberge de jeunesse par exemple. La vie au grand air ici c'est écologique, simple, naturel et sans chichis. C'est ça la Suède !
Suède, archipel de Stockholm Suède, archipel de Stockholm

Infos pratiques

Pour découvrir l'archipel de Stockholm : les principaux ferrys sont gérés par Strömma et Waxholmsbolaget. Leurs bateaux partent du centre-ville de Stockholm, à Nybrokajen et à Strömkajen. Certains sont beaucoup plus rapides que d'autres (vérifier donc avant de choisir votre ferry).
Pour tout savoir sur les différentes îles : le site de la Fondation de l'archipel et celui de Stockholm Archipelago sont indispensables pour choisir votre destination.
Billets / ferrys : généralement, les billets s’achètent à bord du ferry. Un aller-retour entre Stockholm et Finnhamn coûte 30 euros/personne environ.
Se loger dans l'archipel : voir le site de Stockholm Archipelago, le site des auberges de jeunesse, celui de la Fondation de l'archipel ou encore Airbnb.
Se loger à Finnhamn : on peut camper, louer un bungalow (très rustique) ou une chambre à l'auberge de jeunesse. Notre choix : une chambre pour 4 personnes à l'auberge. Ici c'est "à la suédoise" : WC et SDB sur le palier, grande cuisine et salle à manger communes, petit-déjeuner, draps et ménage final non compris. Prix (été 2016) : env. 135 euros pour 4 personnes. Attention, Finnhamn est impraticable pour les valises à roulettes (il faut utiliser un des chariots de l'auberge, un sac à dos ou être costaud !).
Se nourrir : on peut acheter à manger sur le bateau (j'ai testé : c'est bon, simple et un peu cher) et dans les îles, on trouve parfois des restaurants pour gourmets, parfois de simples épiceries… Il peut être bon d'apporter ses provisions.
Pour les familles : bon article sur l'archipel avec notamment des infos précises sur les îles de Vaxholm, Finnhamn et Grinda sur Je voyage avec mes enfants.


Photos : VNS

Share

Commentaires

Gaële

Cet article tombe à pic! Nous avons acheté nos billets d'avion pour la Suède, 3 semaines cet été, et j'ai d'ores et déjà réservé le AirBnB conseillé pour la première semaine à Stockholm. Je vais très certainement me laisser tenter par l'archipel et l'île où vous avez séjourné a l'air très très sympa, tout à fait ce que nous recherchons. Merci donc pour toutes ces informations.

Delphine /// 7h09

Bonjour. Je suis ravie de pouvoir être utile (c'est le but mais on ne sait jamais si on l'a atteint). Vous avez lu mes autres articles sur la Suède (cf. dans la rubrique "Destinations") ? J'ai encore d'autres articles en prévision, notamment sur le Bohuslän (la côte sud-ouest), la Scanie etc. On a passé un mois en Suède l'été dernier et on a adoré ! Après les 8ers jours à Stockholm, nous avons loué une voiture et avons fait 3600 km au travers du pays (cf. l'article "Vacances en Suède" publié le 19.09.2016). Finnhamn est un très bon exemple de la vie sur une île suédoise, de l'archipel en général... Si vous avez des questions, n'hésitez pas ! Vous pouvez m'écrire ci-dessous ou m'envoyer un message via la rubrique "Contact". À bientôt !

Christina

Ton article me fait frétiller plus encore !! Je retourne dans l'archipel de Stockholm en août. Je logerai à Vaxholm et prendrai un abonnement pour la semaine pour les ferries. A moi les petites îles par milliers ! J'ai tellement aimé ce séjour en 2014, malgré une chute le deuxième jour sur le port de Vaxholm, qui m'a immobilisée deux jours et un peu handicapée le reste de la semaine.

Delphine / 7h09

Hello ! Je te souhaite un très bon voyage alors ! C'est vrai que l'archipel est immense et absolument magnifique. J'espère y retourner un jour... À bientôt !

Ajouter un commentaire

Souscrire au blog 7h09