Los Angeles : Santa Monica vs Venice

  •   ../..
      ../..

Quels que soient vos goûts et votre budget, Los Angeles possède mille et un attraits. À chacun ses préférences, certains sont plus Silver Lake que Beverly Hills, d'autres plus Hollywood Boulevard que UCLA. Seule la mer fait consensus. Comment résister en effet aux charmes du Pacifique, de ses plages de sable et de ses palmiers ? À L.A., le bord de mer fait partie des incontournables. On y succombe avec bonheur. Mais de quel endroit l'admirer ? À Santa Monica ou à Venice ? Je vous dis tout !


Santa Monica, la sage

Santa Monica est une ville côtière, coincée entre Los Angeles et l'océan Pacifique. Grâce à sa situation en hauteur, elle domine la Santa Monica Bay. On y respire une petite brise marine bien agréable. Depuis longtemps, Santa Monica est une station balnéaire prisée pour sa proximité avec L.A. et pour ses grandes plages de sable. De nos jours, c'est aussi un lieu apprécié par qui veut faire du shopping, aller au restaurant ou même au cinéma (nous y avons vu Les Minions en famille, dans une salle incroyable : on peut complètement s'allonger dans les fauteuils et se faire servir à manger comme au resto !).
Third Street Promenade, Santa Monica, Los Angeles
Ce qui est très plaisant à Santa Monica, c'est le secteur de Third Street Promenade (photo ci-dessus). Les rues sont piétonnes, on y trouve des fontaines, de jolies boutiques (même pour les grandes chaînes internationales), des animations de rue... J'ai adoré ! C'est un endroit idéal pour une journée de lèche-vitrine, suivie d'un petit resto et d'un tour à la plage. Je dois avouer que j'y suis retournée plusieurs fois.
Palisades Park, Santa Monica, Los Angeles Mais attention, il n'est pas nécessaire d'être fan de shopping pour se rendre à Santa Monica. On peut y aller simplement pour se balader sur Palisades Park (photo ci-dessus), un long parc surplombant les falaises qui bordent le Pacifique et ses plages (c'est le lieu parfait pour se faire photographier les palmiers et l'océan en arrière-plan ). On peut aussi se faire bronzer sur le sable (pour la baignade, j'ai trouvé l'eau trop froide).
Santa Monica Pier, Santa Monica, Los Angeles Santa Monica Pier, Santa Monica, Los Angeles
Datant du tout début du 20e siècle, le Santa Monica Pier (la jetée, photos ci-dessus) est également un incontournable. Telle une star de Hollywood, son panneau bleu est hyper photographié. L'endroit est très touristique et généralement bondé mais c'est quand même chouette d'arpenter le Pier, d'y admirer la vue sur la ville, de jeter un coup d'œil aux vendeurs de souvenirs... Les enfants apprécient aussi la petite fête foraine qui y est installée.
Voiture : la circulation est un (très) gros problème dans la région donc attention à vos déplacements. Pour le stationnement à Santa Monica, le plus simple est d'utiliser un des parkings couverts proches de Third Street Promenade (pas donnés mais très pratiques).
Santa Monica, Los Angeles Venice, Los Angeles

Venice, la folle

À partir de Santa Monica, en longeant la côte, on arrive très vite à Venice. Ce quartier de Los Angeles a été imaginé par le millionnaire Abbot Kinney. Amoureux de la cité vénitienne, il décide au début du 20e siècle de faire construire une réplique : un quartier avec des kilomètres de canaux et des gondoles. Très vite, les problèmes s'accumulent et sonnent le glas de son projet. Aujourd'hui, il ne reste que quelques canaux (photos ci-dessous) mais Venice est un quartier prisé par les Angelinos et adoré par les touristes. C'est un peu le Brooklyn de Los Angeles, the place to be si vous êtes un hipster !
Venice, Los Angeles Venice, Los Angeles
Venice se compose du bord de mer et de zones résidentielles et commerçantes. Au bord du Pacifique, c'est le royaume du fun et des outdoor activities : vélo (pistes cyclables sympas), roller, skate-board, muscu', basket, surf... tout est possible ! Si, comme moi, vous n'êtes pas sportif, vous pouvez vous contenter d'une balade sur le boardwalk, histoire d'admirer le paysage (ah les palmiers...) et la "faune" locale. Ici, l'ambiance est un peu arty-bohème, un peu "carte postale". On croise des hordes de touristes de tous âges mélangés à des bodybuilders surdimensionnés, de grands basketteurs (pléonasme ?), des skateurs, des filles qui se baladent en bikini ou encore des vendeurs de cannabis (l'usage thérapeutique est légal en Californie suivant des règles qui, à Venice, semblent très "souples"). La promenade ressemble parfois à la Cour des miracles.
Venice, Los Angeles Venice, Los Angeles Globalement, c'est touristique, un peu décor de carton pâte et aussi légendaire. Arnold Schwarzenegger s'entraînait à Muscle Beach Venice dans sa jeunesse, le super skateur Jay Adams a appris à "rider" ici et qui n'a jamais vu la fresque représentant la Vénus de Botticelli version Venice ? Bref, ami lecteur, si tu vas à Los Angeles, n'oublie pas d'aller à Venice !
Sinon, Venice c'est aussi une vaste zone résidentielle et commerçante avec de jolis magasins très bobo-branchés, des boutiques de créateurs, des cafés et des restos sympas (notamment autour de Abbot Kinney Boulevard). L'ambiance est vraiment différente du bord de mer et très séduisante. Il y a plein de bonnes adresses à découvrir. Quant aux maisons qui bordent les canaux, elles me font rêver ! C'est très agréable de faire ici du shopping ou de prendre un café, ou simplement de se promener et d'admirer les maisons des veinards qui vivent le long des canaux.
Stationnement : là encore, il est difficile de se garer, surtout en été. Mieux vaut s'éloigner de la plage et laisser votre voiture vers Ocean Avenue, South Venice Boulevard... Nous avons réussi à nous garer gratuitement à quelques minutes à pied de l'océan et juste à côté des canaux (attention à la bande de peinture sur le trottoir qui délimite les différentes zones de stationnement).
Venice, Los Angeles Venice, Los Angeles

Alors Santa Monica ou Venice ?

Difficile de choisir entre les deux. Personnellement, j'aime Santa Monica pour le shopping (grandes marques américaines qui font la joie de mes enfants), pour aller au cinéma ou à la grande librairie Barnes & Noble. Third Street Promenade a un petit côté artificiel mais c'est agréable (et piéton, c'est rare ici). Ensuite, on peut aller admirer le Pacifique et se dire que c'est vraiment beau la Californie ! Venice m'a laissé un sentiment plus partagé. La zone résidentielle près des canaux est vraiment jolie (ah les maisons, la végétation et notamment les splendides bougainvilliers), même chose pour les cafés & boutiques d'Abbot Kinney Boulevard. Le bord de mer de Venice est lui plus spécial. Comme je l'ai dit, c'est un peu "carton pâte" mais en même temps, voilà encore un endroit où on entre dans la légende de Los Angeles. Les grands blacks qui font du basket, les gros costauds de la muscu', les beaux blonds qui hésitent entre surf ou skate... Que de clichés ! Oui mais si attractifs, presque mythiques, qu'il faut voir ça de ses yeux. Alors, Santa Monica ou Venice ? Et bien, je dirais les deux, sans hésitation !
Venice, Los Angeles

Pour en savoir plus sur Los Angeles

→ vous pouvez (re)lire mes articles sur notre séjour à Los Angeles, sur notre journée à Universal Studios Hollywood et sur Downtown Los Angeles.
→ vous pouvez aussi lire Mon mini-guide pour découvrir & profiter de Venice, à Los Angeles, un très bon article de Mathilde (française installée à Boston) sur son séjour là-bas et sur ses adresses préférées (quartier d'Abbot Kinney Boulevard).
→ n'oubliez pas les adresses de Local Wanderer, très tendances & tentantes. J'adore le sous-titre de ce blog : "Localism, not tourism" !


Photos : VNS

Share

Commentaires

ktl

dans les cas, tout ce ciel bleu, ça fait envie !

7h09

Hello ! Ça fait du bien ce soleil non ? :)

Cathy

L'immersion était parfaite ! Merci !

7h09

Tant mieux ! :)

Sarah Conte Philly

Ca donne vraiment vraiment envie d'y passer des journées! Merci de la découverte!

7h09

Tout à fait vrai ! J'y retournerais bien...

Mamzeldree

Pas évident de choisir c'est sûr, je dirais... les deux ! :)

7h09

Bien vu ! ;)

peline

Santa Monica ! Sans hésitation ! J'adore l'ambiance, la longue promenade le long de l'océan, l'effervescence du Pier et de la 3è avenue. https://www.cyummy.fr/flaner-a-los-angeles/

7h09

Merci pour ce com'. Je file lire ton article

danslacuisine

La dernière fois nous n'avons eu peu de temps et passé en visite éclair sur Venice et forcément un peu la plage, Santa Monica et Malibu mais cette fois je vais m'attarder un peu, j'ai hâte et je suis à l'affut de toutes les bonnes idées dans ce coin !

7h09

Hello ! On ne peut pas tout voir à la fois. D'où la nécessité d'y retourner ;)
J'ai partagé pas mal d'infos et d'adresses sur le blog et j'ai mis aussi des liens vers d'autres sites/blogs (comme ici vers le blog de Mathilde).

marie

Moi je suis team Venice sans hésitation !
Surtout pour Abbot Kinney et son ambiance hipster new age avec un repas chez Butcher's daughter, ou Gratitude, un café chez Intelligentsia, un achat japonisant chez Turtoise et un jus cru et blindé de poudres magiques chez Moon Juice ( sur rose avenue).
Et puis en septembre il y a le festival d'abbot kinney et tu croises tous les habitants qui jouent de la guitare devant chez eux : gros coup de coeur :)
Après la promenade est clairement What the fuck.... Surtout avec pleins de laissés pour compte - jeunes et vétérans - à la rue. Une vraie image de l'amérique ceci dit :(
Santa Monica me laisse un peu de glace... trop mainstream à mon goût.

7h09

Merci Marie pour ce commentaire. Oui Venice est sûrement moins lisse que Santa Monica et oui, à Venice, la promenade est à voir mais c'est "spécial". Je préfère de loin l'ambiance d'Abbot Kinney !

Ajouter un commentaire

Souscrire au blog 7h09