Los Angeles : le Getty Center

  • .. / Los Angeles, Getty Center /..
     .. / Los Angeles, Getty Center /..

Los Angeles est connue pour être la Mecque du 7e art. On sait moins que c'est aussi le fief de grands musées d'art : le LACMA, le Broad, le MOCA, la Getty Villa, le Getty Center... Nous avons passé une journée dans ce dernier. Il a la particularité de proposer à la fois l'une des plus belles collections d'art des U.S.A., des bâtiments magnifiques et une vue absolument imprenable sur Los Angeles. Une visite au Getty Center est donc incontournable. Je vous emmène ?

Los Angeles, Getty Center

Trois choses à savoir sur le Getty Center

→ Le Getty Center n'est pas un musée, ou plutôt, ce n'est pas seulement un musée. C'est un "campus" en pleine nature qui regroupe le Getty Research Institute, le Getty Conservation Institute, la Getty Foundation et le J. Paul Getty Trust. Ainsi, outre un musée, sont regroupées ici des activités de recherche, de conservation et une des plus importantes fondations culturelles privées du monde.
→ Qui est Jean Paul Getty ? Un milliardaire américain (1892-1976), patron de la Getty Oil Company et d'une longue série de sociétés dans le pétrole, l'hôtellerie de luxe, les médias... Élu "plus riche Américain" en 1957, ce grand collectionneur de femmes mais surtout d'Art, laisse à sa mort plus de 2 milliards de dollars, fortune que se sont partagés ses descendants mais aussi les différentes fondations qu'il a créées.
→ S'il s'agit bien de deux musées privés, financés par la fortune de J. Paul Getty, il ne faut pas confondre le Getty Center et la Getty Villa. Cette dernière est la réplique d'une villa romaine et se trouve à Los Angeles, dans le quartier de Pacific Palisades. Elle a été fondée par Jean Paul Getty et présente au public ses collections d'Art antique depuis 1974. Le Getty Center est lui aussi situé à Los Angeles mais dans le quartier de Brentwood. Il a été créé par le J. Paul Getty museum et a ouvert ses portes en 1997 (Getty était alors mort depuis plus de 20 ans). On y accède via un funiculaire moderne (photo ci-dessus).
Los Angeles, Getty Center Los Angeles, Getty Center

Un emplacement de rêve

L'emplacement du Getty Center est exceptionnel : situé en limite d'urbanisation, sur une haute colline du nord-ouest de Los Angeles, il domine littéralement la ville. Lors de notre séjour dans la Cité des Anges, nous logions justement dans ce quartier et je voyais tous les jours sa grande silhouette blanche juste au dessus de nous. La Freeway 405 y mène (à certains endroits, cette autoroute a 7 voies dans un sens et 7 dans l'autre !). Ses immenses embouteillages sont célèbres et il faut bien choisir l'heure à laquelle on l'emprunte.
Les bâtiments du Getty Center, souvent de forme circulaire ou carrée, sont l'œuvre de l'architecte américain Richard Meier, auteur notamment du MACBA de Barcelone. Ici, il n'y a pas un seul édifice mais plusieurs, en adéquation avec les différentes missions du lieu. Tous ont en commun d'être d'un blanc immaculé, généralement de pierres vêtus, et entourés de jardins. Les visiteurs n'ont accès qu'à un nombre réduit de bâtiments (ceux qui exposent les collections Getty) et ne se rendent pas forcement compte de la surface réelle du Getty Center. Seule une vue aérienne permet de l'appréhender. Chaque année, le Getty Center accueille 1,3 million de visiteurs.
Los Angeles, Getty Center Los Angeles, Getty Center

Que voir au Getty Center ?

Tout ! On vient ici pour les collections d'art bien sûr mais il n'y a pas que cela. L'architecture vaut à elle seule le déplacement (ne ratez pas le fameux Garden Terrace Café et son incroyable panorama, cf. photo n°1). Il faut également se promener dans les jardins et notamment dans le magnifique Central Garden qui rassemble plus de 500 plantes, des fontaines et plusieurs dizaines d'œuvres d'art dont celles d'Isamu Noguchi, Joan Miró, Maillol, Fernand Léger, Calder... Si, comme moi, vous aimez les cactus, n'oubliez pas le Cactus Garden.
L'ambiance ici est douce et un peu méditerranéenne. Quant à la vue, elle est si exceptionnelle qu'elle peut, elle aussi, justifier la visite. Grâce à la situation dominante du Getty Center, par beau temps, on voit les Santa Monica Mountains, l'Océan Pacifique et tout Los Angeles. Il faut venir assez tôt pour avoir le temps de découvrir les collections mais aussi de se promener à l'extérieur (le musée ferme souvent tôt). La vue est grandiose !
Los Angeles, Getty Center Los Angeles, Getty Center

De l'Art, de l'Art, de l'Art...

Les collections d'art du J. Paul Getty museum sont exposées à la Villa Getty (uniquement celles relevant de l'Antiquité gréco-romaine) et au Getty Center, deux sites bien distincts. Au Getty Center, elles sont réparties dans différents édifices selon les époques : l'Art avant 1700, l'Art de 1600 à 1800 et l'Art après 1800. Conformément aux vœux de J. Paul Getty, il n'y a pas de collections sur les 20 et 21e siècles sauf pour la photo. À cela s'ajoutent des expositions temporaires.
Les fonds permanents comprennent des antiquités, des dessins, des manuscrits, des peintures, des photographies, des sculptures, des pièces relevant des Arts décoratifs... Les salles sont souvent éclairées par la lumière naturelle. L'ensemble est spacieux, lumineux et même en pleine période touristique, je n'ai pas été gênée par la foule. On peut admirer des œuvres exceptionnelles dont plusieurs tableaux de Degas, de Cézanne ou encore de Rembrandt et des chefs-d'œuvre comme La Fin royale de Gauguin, Iris de van Gogh, Soleil levant de Monet, La Promenade de Renoir et La Mise au tombeau de Rubens. Outre la peinture, j'ai particulièrement aimé les salles réservées à la photographie. Les collections qu'elles présentent sont superbes et si vastes (plus de 40 000 tirages et 2 500 daguerréotypes) que seule une partie est exposée. La boutique située dans cette zone est très chouette.

Comment s'y rendre

Avant votre visite :
→ Vérifier les horaires du musée. Ses galeries ouvrent dès 10 h et ferment souvent à 17 h 30 sauf certains jours (jusqu'à 21 h).
→ Le Getty Center recommande l'utilisation des transports publics ou des taxis. Personnellement, si vous êtes à plusieurs et disposez d'une voiture, je vous conseille de l'utiliser.
→ Se méfier des fréquents et monstrueux embouteillages dans cette partie de L.A. et des heures de grande affluence au musée.
→ Le Getty Center est gratuit, seul son parking est payant (et obligatoire si vous venez avec votre voiture) : 15 $ par véhicule (après 15 h : 10 $). Attention, il est impossible de se garer dans la rue.
Sur place :
→ Une fois garés ou déposés par le bus ou le taxi, vous êtes au pied de la colline, le Getty est tout en haut. Soit on monte à pied (c'est raide mais assez court, 15 min. environ), soit on prend le funiculaire qui relie le parking et le musée (gratuit).
→ Après cela, vous serez en haut de la colline, le Getty Center s'offre à vous, enjoy !

Los Angeles, Getty Center Los Angeles, Getty Center

Pour en savoir plus

→ Si Los Angeles vous intéresse, (re)lisez mes articles : Los Angeles Downtown, Une journée à Universal Studios, Un été à Los Angeles...
→ Pour tout savoir sur le Getty, allez sur le site internet du Getty Center et sur son blog


Photos : 7h09

Share

Commentaires

Eloïse

Nous n'avions pas eu le temps d'aller au Getty Center durant notre visite de Los Angeles et j'avoue qu'après avoir lu cet article je suis un peu déçue de ne pas l'avoir visité ! Mais ça nous donne une occasion de revenir dans ce coin ! L'architecture a l'air magnifique en tout cas :) Belle découverte !

7h09

Merci pour ce commentaire (je suis votre IG à fond !). Et oui, on ne peut pas tout voir en une fois ! Mais oui cela donne un prétexte pour revenir... tant mieux :)
À bientôt !

Amy | Foodetcaetera

J'avais adoré le musée et la villa lors de mon voyage en 2013! T'es photos me replongent dedans, merci! :)

Ajouter un commentaire

Souscrire au blog 7h09